Marquage à chaud

Le marquage à chaud ou plus simplement dorure à chaud est un procédé très connu mais peu répandu dans le monde de l’imprimerie de par sa technicité.La technique consiste à presser à chaud un film de dorure contre un support papier pour qu’il se colle sur ce dernier. Notre platine OFMI Heidelberg a été adapté pour effectuer ce travail. Quelque soit la dorure à effectuer il faut concevoir un fer à doré, une plaque de magnésium avec le motif à  dorer extrudé qui est installé sur le châssis chauffant de la machine.

La dorure à proprement parlé se présente sous forme de bobine et vient défiler à chaque nouvelle feuille entre la platine et le fer. La fusion se produit entre 100°C et 120°C en fonction du film. Large éventail de couleurs à votre disposition mat ou brillant allant des classiques or, argent, bronze jusqu’au bleu, rose, vert … et même blanc. Il est assez rare de nos jours de pouvoir imprimer en blanc nous vous offrons cette possibilité pour offrir un valeur ajouté exceptionnelle à vos impressions sur support colorés ou noir.

La dorure en général offre un aspect luxe et raffiné pour vos cartes de visite, invitations ou faire part mais permet de créer des dispositifs anti-contrefaçon à moindre coût pour votre billetterie.

Nous tenons sur stock les films de dorure les plus classiques à savoir :

  • Or Brillant (KURZ 385) et Or Mat (KURZ 428)
  • Argent Brillant et Mat (ALUFIN)
  • Cuivre ou Or Rosé (KURZ 355)
  • Noir (KURZ 362)
  • Blanc Brillant (FOILCO 701)
  • Transparent Brillant (FOILCO 799)
  • Holographique (SEAMLESS / SHLR)

Gaufrage

Le gaufrage ou embossage est réalisé sur nos presses OFMI Heidelberg, il consiste à  embosser par le dessous le papier pour créer un effet de relief suivant une certaine forme.

Tout comme la dorure, la création d’un cliché en magnésium est nécessaire mais cette fois-ci le motif à  gaufrer est gravé dans la masse. Le magné est installé sur le chassis standard avec sa forme opposé placée sur la platine au même endroit.

Chaque feuille est alors pressée entre le magnésium et la forme opposée, le gaufrage s’opère ainsi.

Contre collage

Cette Technique consiste à  coller dos à  dos des supports papiers pour recréer un fort grammage.

Lorsque la plus part des papiers s’arrête au 400g/m2 avec cette méthode on peut par définition obtenir jusqu’à  1000g/m2 !

On l’utilise également pour avoir des faces de teinte différentes sans passer par l’impression pour avoir des couleurs très intenses. Mais également sur certains supports avec de la dorure à  chaud ou du letterpress Recto-Verso.

Thermorelief

La thermorelief permet avec une impression offset d’obtenir une impression en relief imitant la taille douce.
Le procédé consiste à  saupoudrer sur une feuille fraichement imprimée une poudre ayant la propriété de fondre sous l’action de la
chaleur et de former une sur-épaisseur brillante.

La poudre est retenue par l’encre fraîche et le surplus est constamment récupéré. La feuille ainsi poudrée passe sous un four tunnel et à  sa sortie un flux d’air frais fige le tout instantanément.

Letterpress

Le Letterpress est le terme à la mode depuis quelques années maintenant pour le débossage. Il s’agit en réalité du nom anglais pour impression typographique. Cette technique d’impression est réalisée sur nos presses Platine T OFMI Heidelberg au doux nom anglais de “Windmill”

Cette technique mise à jour avec les moyens actuels consiste à partir d’un cliché en magnésium ou en polymère à faire une impression. Cette impression est effectuée sur des supports papiers très épais d’au moins 400gr/m2 à plus de 1500gr/m2 !! Tout la beauté de l’opération consiste à créer un creux imprimé ou non (débossage PUR) sur la surface du papier sans que cela soit visible au verso (phénomène de foulage).

Les contraintes du letterpress sont de travailler avec des couleurs pleines sans trame ni dégrader. Les encres utilisables sont donc issues de la gamme Pantone U. Chaque nouvelle couleur du document nécessite un nouveau calage machine avec un nouveau cliché.

Couture Singer

Dernière entrée au sein de l’atelier, la machine à coudre. La couture Singer prends son nom du fabricant historique de machine à coudre mais défini dans le métier de manière générale un type de reliure avec du fil.

La couture permet de relier une ou plusieurs feuilles en ensemble de manière très élégante. La couture en point droit est réglable de 1m à 12mm et permet de relier jusqu’a 20 feuilles suivant l’épaisseur. Vous pouvez choisir la couleur du fil extérieur mais aussi intérieur parmi une très large gamme.

Le produit le plus courant est le carnet de notes en avec une couture à cheval sur la tranche mais il est possible de l’appliquer à beaucoup de produit :

  • Enveloppes en couture
  • Brochure
  • Pochettes de présentation en papier de création avec fermeture éclair
  • Invitations haut de gamme avec couture d’embellissement